A l'origine, l'homme a été créé

sans péché (Ecc 7.29)

à l'image de Dieu pour vivre en communion avec Lui (Ge 1.27).

 

            En rejetant l'autorité divine (Ro 5.12)  

            - l'homme est tombé au pouvoir de Satan (1Jn 5.19)        

            - sa culpabilité le sépare de Dieu pour l'éternité (Ro 3.19)

            - il est voué à la mort (Ro 6.23)            

 

           Tout homme est donc perdu à cause de son péché (Ro 3.20-23 ; Es 53.6)                      

           et ne peut parvenir à son propre salut (Es 64.5)                 

 

Mais Dieu ne lui retire pas sa miséricorde :

il continue à veiller sur sa Création et il offre sa grâce à tous (Ro 6.23).

 

           Cependant, si l'homme ne se repent pas (Lc 32.5), il sera frappé du châtiment éternel       (2Th 1.7-9 ; 

          Ap 20.15)                        

profession de foi suivante
profession de foi suivante
profession de foi suivante
Retour à la page profession de foi
Retour à la page profession de foi
Retour à la page profession de foi
Profession de foi précédente
Profession de foi précédente
Profession de foi précédente

L'Homme