La vie nouvelle

profession de foi suivante
profession de foi suivante
profession de foi suivante
Retour à la page profession de foi
Retour à la page profession de foi
Retour à la page profession de foi
Profession de foi précédente
Profession de foi précédente
Profession de foi précédente

Pour lire les versets, veuillez cliquer sur les références entre parenthèses

      Cette vie en Jésus-Christ se manifeste par une transformation profonde du croyant (2Co 5.17), dont Jésus-Christ devient le Sauveur (Hé 2.9) (Hé 7.25), donnant l'amour,  la  joie,  la paix  (Ga 5.22)  et la victoire  sur le péché  et la vanité du monde

(Ro 8.35-37) (1Jn 5.4).

 

La réalité de la foi se reflète dans :

Cependant, tout ceci n'est autre que l'effet de la grâce (Ep 2.8-10) (Ph 2.13) (2P 1.3).

 

Puisque nous attendons encore la rédemption de notre corps lors du retour de Jésus-Christ, bien qu'Il nous l'ait acquise en sa mort, Dieu accorde par anticipation la guérison aux malades, quand il lui plaît, mais il n'a pas promis de le faire toujours.

Il peut donc arriver que le chrétien le plus fidèle reste malade et soit appelé à glorifier Dieu dans cette situation   (Ja 5.13-16)   (2Co 12.7-10)   (Mc 6.18)   (2Tm 4.20)

(1Co 15.42-44) (2Co 4.16-5.5)